exploits sportifs et gastronomiques

In Sportivo on juin 19, 2010 at 8:32

Le 24 août 79, Raymond Domenech, défenseur à Lyon, s'entretient avec son entraîneur Aimé Jacquet.

paroles d’Aimé Jacquet au soir de la victoire du 12 juillet 98 :

« Ah ! J’étais un pauvre type, un incapable, un bon à rien… Entraîner l’équipe de France, c’était soi-disant facile ! Tous ceux qui me faisaient la leçon, qui voulaient m’apprendre mon boulot et qui savaient faire mieux que moi… Eh bien, voilà : la place est libre ! Je la leur cède, et on verra bien ce qu’ils feront à ma place… ».

vérité nationale : le coq gaulois ne chante jamais si bien que quand il a les pieds dans la merde…

Alors Allez les Bleus…(même si vous le méritez pas à mon sens)

.O.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :