exploits sportifs et gastronomiques

La coquitude gastronomique du provincial

In Uncategorized on décembre 19, 2008 at 8:09

Moi, quand je monte à Paris, ça rigole pas. En bon provincial qui se respecte, dès que je foule le sol sacré de la capitale, je fonce vers le chic, le classe, le glamour, le hipe. Et dans la rubrique gastronomie, j’ai testé pour vous le Kube, un concept frigorific-lounge (dans le 18ème) qui est plutôt sympa.
On y déguste des brochettes de tout et n’importe quoi, des verrines de n’importe quoi et de tout, des espèces de pousse-pousse de plein de choses, et bien évidemment on y picole (sinon ça n’aurait aucun intérêt) en écoutant de la bonne zique. Et puis arrive le clou du spectacle…on enfile une doudoune (l’endroit est équipé), des gants, et on pénètre dans un bar complètement gelé (tout en glace) pour y siroter différentes vodkas aromatisées. La première est dégueulasse, faut le dire, les autres délicieuses. Ça meule, mais c’est drôle. Surtout quand tu t’assois sur une chaise en glace (ils te prêtent la doudoune, mais pas le slip en fourrure).
Le lendemain matin, en me réveillant, je me suis dit que la vodka c’était vraiment de la rigolade, un truc d’amateurs. Pas de mal de tête, pas de vomi multicolore scotché au mur des cabinets, rien, la forme, quoi. Même pas mal, allez hop, j’va attraper l’avion qui m’ramène à ma campagne. Ah, ah, ah, la vodka c’est un sirop pour enfants.
Mais c’est un peu plus tard, lorsque j’ai tendu ma carte d’embarquement à la dame pipi des toilettes d’Orly que j’ai constaté que certains effets indésirables pouvaient compromettre ma survie dans ce monde semé d’embûches.
Là, une petite solitude quand même ; mais après tout, ça pouvait en rester là.
C’était sans compter sur l’à-propos de la préposée au soulagement aéroportuaire, qui me lança d’une voix tonitruante : « ah !ah !ah ! Bienvenue à bord mon ptit monsieur ! Trop fort le coup du billet d’avion ! Votre siège est au fond à gauche ! ah ! ah ! ah !».
(…..)
Voilà. Je m’en suis retourné dans ma province, avec des souvenirs mêlés de glaçons, vodka, musique, et dame pipi…Sur ce, je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année, reposez-vous, goinfrez-vous…et rendez-vous en 2009…l’année d’la teuf ! (comme on dit en province)

Merlouille

à la vôtre

à la vôtre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :